Loliveto.fr » Conseils santé » Le traitement de la discopathie dégénérative

Le traitement de la discopathie dégénérative

La discopathie dégénérative se manifeste quand un disque intervertébral est usé. Rappelez-vous que ces disques sont situés entre chaque vertèbre et servent d’amortisseurs de chocs. Une fois qu’ils s’usent, la douleur apparaît. Pour information, quand il y a une hernie discale, on parle alors de discopathie protusive.

La discopathie dégénérative est la conséquence du vieillissement des disques

Les causes sont d’abord le vieillissement “normal” des disques mais aussi les mouvements répétitifs, la mauvaise posture, le port de charges lourdes au quotidien et bien sûr le surpoids.

Quand la discopathie dégénérative est diagnostiquée, vous prendrez des anti-inflammatoires par voie orale. S’ils ne suffisent pas, vous passerez alors aux injections de corticoïdes. Un traitement plus fort sera l’infiltration. L’intervention chirurgicale est envisagée pour les cas sévères.

Votre médecin vous demandera aussi d’aller chez le kiné pour recevoir des massages visant à détendre vos muscles.